Peregrine

Peregrine

Situées à 20 minutes de Queenstown à Bendigo, les vignes du domaine Peregrine ont été plantées pour la première fois en 1999. Les premières plantations étaient du Pinot Noir, du Pinot Gris et du Riesling.

Depuis le début de la conversion au bio en 2009, tous les millésimes et les cépages de Peregrine depuis 2017 sont conformes au cahier des charges BioGro Organic de Nouvelle-Zélande. Les cultures telles que le ryecorn sont plantées de façon saisonnière – elles sont récoltées pour l’alimentation hivernale, ou bien pâturées par le bétail et retravaillées dans le sol. Cela permet de conditionner le sol et d’accumuler de l’humus (matière organique) qui est essentiel à la santé du sol et à la croissance des plantes. Le bétail élimine la végétation grossière comme les lupins et les cynorhodons, et les moutons du Wiltshire mangent l’herbe qui pousse au printemps et en été, et gardent le sol du vignoble propre après la récolte.

Nous avons goûté pour la première fois le Pinot Noir de Peregrine lors d’un voyage sur l’île du Sud en 2005 et nous en sommes fans depuis – et nous ne sommes pas les seuls. Lors du concours du vin biologique de l’année 2019 en Nouvelle-Zélande, Peregrine a remporté trois médailles d’or pour le Pinot Noir de Peregrine 2017, le Riesling de Peregrine 2018 et le Pinot Noir de Saddleback 2018.

Mis en service en décembre 2003, l’étonnant bâtiment de la Peregrine Winery a remporté des prix et des récompenses internationaux pour sa conception et sa construction. Il a été conçu sur le modèle de l’envergure d’un faucon Peregrine (le faucon indigène ou Karearea) qui glisse sur l’air thermique provenant de la terre chauffée.

Pour en savoir plus sur Peregrine, vous pouvez visiter son site web ici